Les garanties de l'avocat.

 

Vous êtes assuré de trouver en lui un professionnel du Droit, dont la compétence est garantie par ses diplômes et une formation continue obligatoire.

 

Il est indépendant et vous garantit la confidentialité de vos échanges.

 

Il est soumis à une déontologie rigoureuse, sanctionnée en cas de manquement, il est obligatoirement assuré en responsabilité civile professionnelle ainsi que pour le maniement des fonds qui lui sont confiés.

 

Il est le seul à être autorisé par la loi à vous conseiller, vous assister et vous défendre dans tous les domaines du droit.

 

A l'occasion de la constitution d'une société ou dans le cadre d'un litige, l'avocat peut être appelé à recevoir des fonds appartenant à ses clients. Pour garantir la représentation de ces fonds, des règles strictes sont appliquées :

 

L'avocat doit tenir pour ces fonds une comptabilité séparée qui est soumise au contrôle régulier du Conseil de l'Ordre et que le Bâtonnier peut se faire communiquer à tout moment.

Les fonds doivent être remis à la CARPA (Caisse de Règlements Pécuniaires des Avocats). Chaque affaire donne lieu à l'ouverture d'un sous-compte particulier pour assurer une clarté maximale. L'avocat ne peut prélever ses honoraires sur ces sommes qu'après accord préalable écrit de son client. De la sorte, les incidents sont rarissimes. Néanmoins, s'ils surviennent, l'assurance de représentation de ses fonds entre en œuvre.